Une crêperie historique

La crêperie Ty Coz, située place de l’église, est une institution familiale depuis 1952.
Installé dans une ancienne intendance royale de style Renaissance, sa façade est restée intacte jusqu’à aujourd’hui. Son charme rustique a autrefois séduit plus d’une star de cinéma. Pour l’anecdote, Simone Signoret ou encore Jean-Pierre Jeunet y prirent leurs habitudes le temps de tournages cinématographiques.

Autrefois une ferme familiale, M. et Mme Poupon, héritiers au début du XXe siècle y ouvrent un bistrot, puis un commerce de crêpes. L’affaire est ensuite transmise de mère en fille, d’abord au couple Ligavant, puis à leur fille et son conjoint, M. et Mme Jollec, qui feront tourner les crêpes pendant quatre décennies. En 2016, ils transmettent à la crêperie à leur fille Aude, et son époux Yoann Legrand.

La recette des crêpes de blé noir, elle est restée inchangée, et transmise de génération en génération.

Crêpes et galettes sont ici les reines d’un royaume où le sceptre rozell n’a pas fini de se transmettre pour perpétuer la tradition de la crêpe bretonne.

Fermer le menu